Qui-suis-je?

 

Cécile Fabrega,

36 ans, fille de Jean-Pierre et Josiane, j’aime ma catalogne avec la diversité de sa flore et de ses paysages.

J’ai grandie dans ses traditions et petite j’aimais déjà  partir en vacances dans le Capcir.

J’aime aller au fond des choses et cherche toujours à comprendre l’essence de celles-ci.

Je suis pour le respect de la nature, et de l’être humain et pense qu’il faut à tout prix prendre conscience de cet équilibre à trouver et à respecter.

Je crois en une conscience supérieure sans pour autant vouloir lui donner un nom. Je me plais à lire les pensées du Dalaï Lama sans pour autant en faire ma ligne de conduite.

Je n’aime pas l’extrémisme et donc ne suis pas l’acète de la naturopathie mais pense que cette dernière doit s’inscrire dans une prise de conscience et une ligne de conduite où rien ne doit être forcé au risque d’être contre nature…

Je pense donc qu’il faut accepter l’écart s’il ne devient pas coutume et qu’une souplesse dans la prise en charge des consultants est le gage de la réussite…

Je suis mariée et mère de trois enfants et veut croire en la famille.

 

Je suis diplômée du collège des médecines douces du Québec,  naturopathe et iridologue formée au CINR de Montpellier (Collège International de Naturopathie Rénovée d’André Lafon de Montpellier) et membre de l’A.P.N.F (Association Professionnelle des Naturopathes de France ).

Je dois mon goût pour l’iridologie à mon Professeur Jérôme D’Arcy qui a su me faire comprendre l’incompréhensible avec  la douceur et l’humilité qui le caractérisent.

Qu’est-ce que le naturopathe iridologue ? 

 

C’est avant tout un éducateur de santé qui vous conseillera dans votre hygiène de vie quotidienne.

Il n’est donc pas seulement un prescripteur de plantes comme il est décrit par les médias.

Le consultant en naturopathie doit savoir qu’il est important d’aller au bout de trois cures, lui seul peut décider d’aller mieux.

Le naturopathe, par ses conseils l’accompagnera dans le rétablissement de son équilibre. Le naturopathe s’intéresse :

A l’anamnèse du patient : qui recherche les stress programmant et déclenchant qui ont pu un moment donné de la vie aboutir au déséquilibre pour lequel le consultant est venu.

Au bilan constitutionnel et comportemental : il tient compte de la forme du visage et de la silhouette, ce qui contribue à affiner les informations recueillies par ailleurs.

Au bilan iridologique : il est au cœur de la consultation, il permet d’approfondir les éléments préalablement collectés.

Au bilan psycho émotionnel : la naturopathie rénovée postule que tout déséquilibre physique est issu d’un Primum movens globalement appelé stress

Au bilan alimentaire : « nous sommes ce que nous mangeons »

De tous ces éléments découle un conseillancier : basé sur les informations recueillies, il est rédigé en fin de consultation et vient synthétiser sous forme de conseils d’hygiène de vie et conseils naturels

Site rédigé le 24/12/12