Rafermissement

Traitement du relâchement cutané par radiofréquence

But : retendre la peau relâchée du corps ou du visage (bras, cuisses, ventre, ovale du visage, bajoues, cou…)

Technique

Elle est basée sur l’émission de courants électriques à très haute fréquence passant à travers la peau et qui produisent de la chaleur dans les tissus sous-cutanés. Cette chaleur induit une rétraction et une production de collagène qui améliore la fermeté et la tension cutanée. Plusieurs appareils existent, certains associant de la lumière pulsée à l’émission de radiofréquence.

Indications des courants de radiofréquence

La radiofréquence est surtout utile pour lutter contre le relâchement de la peau (ovale du visage, cou, aspect fripé des joues et des pattes d’oie, ventre, bras…).

Associée à la lumière d’un laser ou d’une lampe flash, elle peut aussi avoir des résultats dans d’autres indications : – épilation des fins duvets blancs et clairs du visage 
- photo rajeunissement du visage, cou, décolleté, dos des mains avec amélioration nette du velouté de la peau et uniformisation du teint
- traitement des varicosités
- réduction des cellulites localisées avec amélioration de l’effet peau d’orange.

La méthode

Selon la zone traitée on applique une pièce à main sur la peau. L’application du courant de très haute fréquence est ressentie comme une chaleur à chaque tir. Toute la zone de peau que l’on veut retendre est traitée. Sensibles mais supportables, les séances sont espacées de 3 semaines. Certains appareils traitent le relâchement cutané en une seule séance. Une application préalable de crème anesthésiante ou l’insensibilisation par de l’air froid sont possibles. Certains appareils plus puissants peuvent nécessiter la prise préalable d’antalgiques. Le nombre de séances pour traiter : visage ovale et cou, ventre, bras varie de 1 à 5 séances selon l’appareil et la technique utilisée

Inconvénients et avantages

La séance se termine sans marque ou avec seulement quelques rougeurs et gonflements passagers (24 à 48h). Les résultats sont visibles, en moyenne, à partir de la 3° séance. Suivant l’indication : on peut obtenir un aspect lissé, une amélioration de l’élasticité et de la tonicité, un ovale raffermi, un effet « bonne mine ». En général, les résultats s’améliorent pendant encore quelques mois après la fin du programme. Ils sont durables dans le temps. On maintient le résultat avec une séance tous les 3à 4 mois (cela varie en fonction des appareils).

Avis de l’AFME

Ce sont certainement des techniques d’avenir permettant de lutter contre le relâchement de la peau sans chirurgie. Peu d’autres techniques agissent dans ce sens. Les résultats peuvent être très spectaculaires mais parfois beaucoup moins. Les appareils sont assez récents et vont encore évoluer. 

Texte visé par l’AFME 
mis à jour le 10/09/11.